PG120 : entre les bornes GND et PB.

PL500 : Entre les bornes GND (11) et PB (10).

PC190 : entre les bornes GND (18) et DKey (19).

La photocellule est alimentée, aussi bien l'émetteur que le récepteur, par les bornes GND et PHVcc du panneau.
Dans le récepteur, nous ferons un pont entre les bornes GND et COM et nous connecterons la borne normalement fermée ou NC à la borne PH1 du panneau.

La serrure électrique est connectée aux bornes Lat+ et Lat-.
Pour programmer le panneau PL1000, appuyez simultanément sur les boutons Set et Down pendant 3 secondes. L'écran affiche le message "LEA", puis appuyez une fois sur le bouton A de la commande de l'émetteur. Après 1 à 3 secondes, l'écran affiche le message "ARN" et le processus d'apprentissage commence.

Fermeture de la cellule photoélectrique → entre COM et IN1
Ouverture de la cellule photoélectrique → entre COM et IN2
Bandes de fermeture → entre COM et IN3
Bandes d'ouverture → entre COM et IN4

Sur la carte FULL PRO, le commun des photocellules est situé juste à droite des bornes d'entrée des photocellules : IN1 - IN2 - COM.

Selon la fonction du bouton-poussoir, on le connectera entre le commun (COM) et l'entrée correspondante :
- IN7 → Bouton-poussoir alternatif (normalement ouvert).
- IN8 → Bouton-poussoir d'arrêt (normalement fermé).
- IN9 → Bouton-poussoir de fermeture (normalement ouvert).
- IN10 → Bouton-poussoir d'ouverture aux piétons (normalement ouvert).

Pour pouvoir ouvrir deux moteurs PL500 avec le même émetteur, il faut programmer la même commande sur les deux moteurs. Ensuite, nous entrerons dans la programmation de la carte du moteur 1 au paramètre FE, qui par défaut a le bouton 2 programmé pour l'ouverture piétonne et nous devons assigner une valeur autre que 1 ou 2, de sorte que le bouton B de l'émetteur n'interagisse pas avec le moteur 1.
Ensuite, nous entrerons dans la programmation de la carte du moteur 2 et nous entrerons dans le paramètre FC (fonction d'ouverture) et nous assignerons la valeur 2 et nous passerons au paramètre FE (ouverture piéton) et nous programmerons une valeur différente de 1 ou 2 pour que l'ouverture piéton du moteur 2 ne coïncide pas avec les boutons A et B de l'émetteur, qui sont déjà utilisés pour l'ouverture des moteurs 1 et 2.

Émetteur : alimenter entre les bornes GND et PH+. Récepteur : alimenter les bornes GND et PH+, faire un pont sur la cellule photoélectrique entre les bornes GND et COM et enfin connecter la borne NC de la cellule photoélectrique aux bornes PH1 ou PH2 du panneau.
L'ouverture d'un PL500 ne peut pas se faire à partir d'un système de porte, elle doit se faire à partir de l'unité de contrôle ou avec les boutons-poussoirs connectés au panneau pour l'ouverture normale ou piétonne.

La butée souple du moteur ECO est réglée sur la vis située sur le couvercle du cylindre avant. Elle doit être réglée à 10° de tour et prend effet dans les 15 derniers millimètres de course.

Non, le MAGNET est une porte conçue pour un usage intérieur.

Oui, il est possible de connecter des radars.

Connecter un bouton poussoir normalement ouvert entre 11 (COM) et 13 (ALT) et connecter le cavalier J6 sur la carte.

  • A charnière
    • Ouverture vers l'intérieur :
      • Verrouillage de l'ouverture sur la valve bleue.
      • Verrouillage réglable sur la valve rouge.
    • Ouverture vers l'extérieur :
      • Verrouillage sur l'ouverture réglée sur la valve rouge.
      • Verrouillage dans le verrouillage ajusté sur la valve bleue.
  • Basculement
    • Type de chalet (balayage vers l'extérieur) :
      • Verrouillage de l'ouverture sur la valve bleue.
      • Verrouillage réglable sur la valve rouge.
    • Type Preleva (balayage vers l'intérieur) :
      • Verrouillage sur l'ouverture réglée sur la valve rouge.
      • Verrouillage dans le verrouillage ajusté sur la valve bleue.
  • HLR : La butée souple est réglée au moyen d'une vis située sur la partie supérieure du couvercle avant du moteur. Elle doit être réglée par tours de 10° et affecte à la fois la butée souple d'ouverture et de fermeture dans ses 15 derniers millimètres de course. Si la vis est complètement serrée, la course de la butée souple (15 mm) sera perdue.

  • HB1 : Le réglage de la butée souple s'effectue au moyen de vis situées dans la partie centrale et inférieure du moteur, qui modifient la butée souple des 15 derniers degrés de course en ouverture ou en fermeture. Elles doivent être réglées par tours de 45° maximum et il faut tenir compte du fait que si elles sont complètement fermées, les 15 derniers degrés de course seront perdus. En fonction du type d'assemblage et de la quincaillerie utilisée, les vis seront réglées en ouverture ou en fermeture.

PDTE

Oui, c'est possible.

Oui, c'est possible.

Oui, la norme UNE-EN 12453:2018 réglemente les portes, portails et barrières motorisés dans les installations industrielles, commerciales ou résidentielles.

Nous disposons d'équipements dotés de systèmes de sécurité qui limitent la force des moteurs ou qui détectent un éventuel écrasement, limitant ainsi les dommages possibles aux objets ou aux personnes, mais pour respecter la réglementation et pour que l'installation fonctionne de manière fiable, il est nécessaire de compléter la sécurité par des équipements de sécurité tels que des cellules photoélectriques, des bandes passives, des bandes de détection d'impact (résistives, optiques, de pression...) ou d'autres équipements similaires.

L'alimentation de la photocellule est connectée aux bornes +24v et COM. Le contact de sécurité est connecté entre les bornes INF et COM. Entrez ensuite dans le menu de paramétrage P2-14 et assurez-vous qu'il est configuré en tant que contact NF.

 

Oui, nos radars et détecteurs de présence utilisent des contacts sans tension et sont donc compatibles avec n'importe quelle porte automatique.

 

Oui, nos récepteurs 433MHz MVSRT (insérable) et SRM (extérieur) ont la fonction de programmation par radio, de sorte que vous pouvez ouvrir la programmation sans accéder physiquement au récepteur et agir même sur un panneau que vous avez déjà installé.

Oui, nous avons des pièces détachées pour tous les modèles Powertech dans notre catalogue.

Les moteurs coulissants de la série PL, les moteurs articulés de la série PW et les moteurs de toit de la série PG partagent tous le même système de contrôle avec module WIFI. Ils peuvent tous être installés très facilement :

  1. Branchez le module wifi sur votre carte moteur et assurez-vous qu'il est alimenté.
  2. Installez l'application MEDVA (eyeopen by powertech) sur votre téléphone à partir du Play Store.
  3. Connectez-vous à votre compte utilisateur et, si vous n'en avez pas encore, créez un compte, puis connectez-vous.
  4. Si vous créez un compte à partir de zéro, vous recevrez un courriel à partir duquel vous pourrez activer votre compte d'utilisateur pour la première fois.

5. Une fois connecté, cliquez sur le symbole (+) pour ajouter un appareil.

6. Choisissez le type de dispositif que vous allez ajouter (balançoire, coulissant, moteur de toit...).

7. Entrez le mot de passe du réseau wifi auquel l'appareil se connectera. Si la connexion est correcte, le voyant bleu s'allume.

8. Les appareils détectés s'affichent, vous devez sélectionner l'appareil que vous souhaitez enregistrer.

9. Attribuez un code PIN que vous devrez saisir deux fois et qui sera nécessaire à l'avenir pour certaines fonctions telles que la connexion à un autre appareil, le réglage des paramètres ou la réinitialisation des paramètres d'usine.

  1. Installez physiquement la caméra à l'endroit choisi, avec l'antenne connectée à la caméra et sécurisez l'alimentation électrique à l'aide du transformateur fourni.
  2. Installez l'application MEDVA (eyeopen by powertech) sur votre téléphone à partir du Play Store.
  3. Connectez-vous à votre compte utilisateur et, si vous n'en avez pas encore, créez un compte, puis connectez-vous.
  4. Si vous créez un compte à partir de zéro, vous recevrez un courriel à partir duquel vous pourrez activer votre compte d'utilisateur pour la première fois.
  5. Une fois connecté, cliquez sur le symbole (+) pour ajouter un appareil et sélectionnez Biicam.

6. Décidez si vous allez connecter la caméra via un câble ou un réseau wifi.

    • Si vous le faites par câble, connectez le câble réseau d'un routeur à la caméra et sélectionnez Réseau câblé dans l'application.
    • Si vous le faites par wifi, vous devrez sélectionner l'option QR Code et suivre les étapes suivantes.

7. Assurez-vous que l'appareil est sous tension et appuyez sur le bouton RESET pendant 5 secondes jusqu'à ce que la LED clignote ou qu'un bip retentisse.

8. Sélectionnez un réseau wifi de 2,4 GHz et entrez le mot de passe du réseau wifi.

9. Un code QR est généré sur l'écran du téléphone. Montrez-le à l'appareil photo à une distance d'environ 20 cm pour qu'il le scanne.

10. L'application indiquera qu'elle se connecte au réseau wifi et donnera ensuite la possibilité de nommer l'appareil connecté. Une fois la connexion confirmée, la caméra sera connectée à notre application.

 

Vérifiez les indicateurs LED sur le module et voyez s'il y a un problème. La plupart des problèmes sont dus à un signal wifi faible.

  • La LED bleue ne clignote pas lors de l'appairage du module wifi : Appuyez sur le bouton P du module wifi.
  • Les LED bleu et vert clignotent lorsque le module est apparié pour la première fois : le mot de passe du réseau wifi a été saisi de manière incorrecte.
  • Le voyant rouge clignote lors de l'introduction du pin : le pin introduit est incorrect.
  • Led rouge allumée : il y a une erreur dans le système et il doit être réinitialisé aux paramètres initiaux d'usine en appuyant sur le bouton P pendant 5 secondes et en appuyant sur le bouton R (la lumière bleue doit clignoter).
  • Led verte clignotante : le système ne parvient pas à se connecter au réseau wifi. Essayez de reconfigurer et de vérifier la puissance du réseau wifi, car elle peut être trop faible pour un fonctionnement correct.